Des travaux rythmés par les saisons

Posté dans : Actualités | 0

1) La Taille

Durant les 4 saisons qui composent l'année, la vie du Domaine de Nizas est rythmée par des gestes, des savoirs faire,.. qui existent depuis des décennies.

En automne et hiver : c'est particulièrement la pré-taille, la taille, brulage des sarments qui sont à l'honneur.

La taille de la vigne est une opération viticole ayant pour but de limiter la croissance démesurée de la vigne pour régulariser la production des raisins en qualité et en quantité. Elle s'effectue généralement pendant le repos végétatif (hiver).

Buts de la taille

La taille sert à régulariser et à prolonger la production de la vigne. Elle permet, aussi, une augmentation de la production, en diminuant sensiblement le nombre des grappes et, par conséquent, à augmenter leur grosseur ; les récoltes seront ainsi plus régulières d'une année sur l'autre. Pour finir, la taille de la vigne est le meilleur moyen de limiter l'extension des bois, afin de permettre les travaux de culture et la mécanisation avec le palissage sur fils. Pour résumer, la taille sert à déterminer aussi bien le volume que la qualité de la future récolte.

Il existe différents systèmes de taille mais nous utilisons principalement ces deux méthodes :

  • Gobelet : avec quatre à cinq coursons à deux yeux, sur 3 à 5 bras (charpente courte) ;
  • Cordon de Royat : 1 ou 2 bras horizontaux, avec 4 à 6 courson à 2 yeux. Il existe la taille en Royat double, appelée cordon bilatéral.

Au Domaine de Nizas, la taille se poursuit sur plusieurs mois. En général de Novembre à Février.

2) La Mise en bouteille

En même temps que ces travaux dans la vigne, il y a également des travaux à la cave comme l'étape de la mise en bouteille.

La mise en bouteille, ou l'embouteillage du vin est l'étape qui conclut l'élevage du vin, avant que celui-ci ne soit vendu en bouteille.

La mise en bouteille du vin se réalise après l'étape d'élevage. La cuvée à mettre en bouteille est préalable transférée dans une cuve, peut être filtrée et/ou électrodialysée, avant d'être envoyée dans une chaîne de mise en bouteille (ou chaîne d'embouteillage). Le vin passe alors dans une cuve tampon, pendant que les bouteilles sont lavées puis égouttées. Ensuite, les bouteilles sont remplies progressivement de vin par des becs puis bouchées. Elles sont temporairement laissées verticales pendant quelques minutes, afin que le bouchon qui a été compressé s'adapte au goulot. Si cette étape n’est pas respectée, il y a un risque important de bouteilles dites « couleuses ». Elles sont ensuite mises à l'horizontal en cartons ou des palox métalliques.

La mise en bouteille étant la dernière étape du processus de vinification, l'état du vin doit être contrôlé pour garantir le produit final au consommateur.

Différents paramètres doivent être ajustés avant la mise en bouteille, ou lors de celle-ci. Entre autres, il est possible de contrôler :

  • la limpidité du vin, éventuellement corrigée par filtration préalable
  • la teneur en SO2, qui a pour rôle de protéger le vin, qui pourra être ajustée au préalable
  • la teneur en gaz carbonique, qui peut être augmentée ou diminuée selon le taux souhaité
  • la température, pour ne pas avoir d'augmentation ou de diminution du volume par la suite
  • la pression, afin de dissoudre le moins d'oxygène possible dans le vin

Le réglage de la chaîne de mise en bouteille est important, comme par exemple la hauteur de remplissage de bouteilles, ou la hauteur d'enfoncement du bouchon.

Cette année, nous avons décidé d'embouteiller notre "Les Pierres Blanches 2016" en capsule à vis. Vous pouvez suivre l'étape de sa mise en bouteille en cliquant sur le lien suivant : vidéo de la mise en bouteille

Vous allez pouvoir le retrouver très prochainement au caveau du Domaine de Nizas et chez vos cavistes !